La DH s’est lourdement inclinée 4 buts à 1 face au leader bonchampois.

À la pause, rien en effet ne laissait présager un score aussi large en faveur des Bonchampois. Les débats étaient très équilibrés et il y avait peu d’espaces laissés aux attaquants.

Il fallut attendre la 18’pour voir Courtin se créer une première occasion sur une jolie frappe croisée. Un centre dangereux de Ouarti qui ne trouvait pas preneur était la réponse la plus incisive des visiteurs (30′). Puis, sur une action qui au départ paraissait bien anodine, Sablé, au nez et à la barbe d’une défense spectatrice, glissait le ballon au fond des filets (34′). Un avantage que les locaux comptaient bien garder jusqu’à la pause, mais M. Grosbois allait en décider autrement. Avant de renvoyer tout le monde au vestiaire, il sifflait en effet un penalty pour une main peu évidente de Bauland dans la surface. Daniel exécutait la sentence (45′).

Le second acte allait être nettement plus défavorable aux visiteurs.  C’est effectivement au milieu d’une défense un peu passive que Benaiche reprenait victorieusement de la tête un coup-franc tiré par Nattes (56′). Les choses allaient encore se compliquer un peu plus pour les Suzerains avec l’expulsion de Pichot pour un mauvais geste sur Diakhaby (64′). Les locaux pouvaient alors évoluer en contre, un art dans lequel ils sont très à l’aise. Corna en profitait deux fois, la première sur un service de Courtin (70′), la seconde sur une offrande de Souchon (87′).

Réaction d’Eric Chambron : « On a commis trop d’erreurs individuelles défensivement et on a surtout manqué de jus ».

Réaction de coach de Bonchamp: On a livré une belle prestation. J’ai récupéré Enyeama, Diakhaby et Corna, des pièces maitresses, ce qui a permis de remotiver tout le monde. On est tombé sur une bonne équipe de La Suze, le jeu était très équilibré, serré et très tactique en première période. Mais dès que nous avons marqué le deuxième but, nos adversaires ont lâché physiquement : je pense qu’ils ont payé leur match de Coupe en semaine. On a su en profiter… »  

DSR: Craon – LA SUZE 2

La DSR a également été défaite deux buts à un lors de son déplacement à Craon (but inscrit par François-Xavier Libong). Il ne manque plus qu’un seul résultat positif lors des trois dernières rencontres pour valider le maintien en DSR.

VETERANS  – SPAY
Enfin, les Vétérans se sont facilement imposés 5 à 0 face à Spay. Avec 13 victoires pour une seule défaite rien ne semble empêcher les joueurs de Lionel Chaillou et d’Alain Couallier de conserver leur leadership.